méphitique


méphitique

méphitique [ mefitik ] adj.
• 1564; bas lat. mephiticus, de mephitis « exhalaison sulfureuse d'origine volcanique »
Dont l'exhalaison est toxique et puante. Vapeurs méphitiques.

méphitique adjectif (bas latin mephiticus, du latin classique mephitis, exhalaison infecte) Qui a une odeur répugnante ou toxique. ● méphitique (synonymes) adjectif (bas latin mephiticus, du latin classique mephitis, exhalaison infecte) Qui a une odeur répugnante ou toxique.
Synonymes :

⇒MÉPHITIQUE, adj.
Vieilli ou littér.
A. — Dont l'exhalaison est malfaisante, toxique, parfois puante, désagréable. Synon. délétère, infect, fétide, vicié, malodorant, nauséabond. Gaz, vapeur méphitique; odeur méphitique. L'air méphitique m'en a chassé [du palais de justice de Valence]. Des juges qui passent leur vie dans cet air malsain n'ont jamais lu un dictionnaire de chimie à l'article ventilateur (STENDHAL, Mém. touriste, t. 3, 1838, p.264). Les lésions infectieuses, consécutives (...) aux émanations méphitiques des fosses d'aisances (ROGER ds Nouv. Traité Méd. fasc. 6 1925, p.56):
♦ J'aspirai non sans quelque attendrissement, dans le vestibule délabré de l'hôtel Brettinoro, la première bouffée d'air méphitique qui m'y saisit à la gorge. L'odeur moussue et somnolente des vieilles demeures est la même en tout pays...
MILOSZ, Amour. initiation, 1910, p. 20.
[P. méton. du déterminé]
♦[En parlant d'un objet, d'un lieu] Qui exhale des gaz ou une odeur méphitique, qui en est rempli. Cette méphitique officine (MAURIAC, Baiser Lépreux, 1922, p. 161). Un poêle méphitique (CARCO, Voix basse, 1938, p. 24).
♦[En parlant d'une pers.] Rare. Synon. de puant. La maison n'est rien auprès de l'habitante, veuve méphitique (...). Cette personne (...) ressemble à une ville d'Asie grouillante et pestilentielle (BLOY, Journal, 1903, p. 188).
B.Au fig. Qui corrompt l'âme, l'esprit. Les villes et les cafés concerts méphitiques (LA VARENDE, Centaure de Dieu, 1938, p. 34).
REM. Méphitiser, verbe trans, rare. Rendre méphitique. Des fleurs, mises en grande quantité dans une chambre fermée, en méphitisent l'air au point de faire mourir les personnes qui le respirent (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p. 145).
Prononc. et Orth.:[mefitik]. Att. ds Ac. dep. 1798. JOUY, Hermite, t. 1, 1811, p. 13: -phy-. Étymol. et Hist. 1564 (RABELAIS, Cinquiesme Livre, éd. C. Marty-Laveaux, chap. 29, p. 120); 1855 fig. (BAUDEL., Curios. esthét., p. 168). Empr. au b. lat. mephiticus «même sens». Fréq. abs. littér.:33. Bbg. DELB. Matér. 1880, p. 201. — GOHIN 1903, p. 280 (s.v. méphitiser).

méphitique [mefitik] adj.
ÉTYM. 1564, Rabelais; bas lat. mephiticus, de mephitis « exhalaison sulfureuse d'origine volcanique ».
1 Dont l'exhalaison est malfaisante, toxique, et généralement désagréable, puante. || Air, gaz, vapeur… méphitique. || Odeur méphitique.
Par ext. || Ruisseau méphitique (→ Gadoue, cit. 1).
1 Les apprentis respirèrent les émanations de la rue avec une avidité qui démontrait combien l'atmosphère de leur grenier était chaude et méphitique.
Balzac, la Maison du Chat-qui-pelote, Pl., t. I, p. 20.
2 (1845). Fig. Impur, malfaisant. Malsain, pernicieux.
2 Elle (la Virginie de Bernardin de Saint-Pierre) tombe ici (à Paris) en pleine civilisation turbulente, débordante et méphitique, elle, tout imprégnée des pures et riches senteurs de l'Inde.
Baudelaire, Curiosités esthétiques, VI.
CONTR. Embaumé, odoriférant, parfumé.
DÉR. Méphitisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • méphitique — (mé fi ti k ) adj. 1°   Acide méphitique, se disait anciennement de l acide carbonique qu on nommait aussi acide aérien. 2°   Aujourd hui, qui est à la fois asphyxiant ou toxique, et puant. Gaz méphitique. Vapeur méphitique. ÉTYMOLOGIE    Lat.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MÉPHITIQUE — adj.des deux genres Il se dit Des exhalaisons gazeuses qui produisent des effets plus ou moins nuisibles. Dans l usage ordinaire, il emporte toujours une idée de puanteur. Vapeur méphitique. Air méphitique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MÉPHITIQUE — adj. des deux genres Qui produit des effets plus ou moins nuisibles, en parlant de Certaines exhalaisons gazeuses. Dans l’usage ordinaire, il emporte toujours une idée de puanteur. Vapeur méphitique. Air méphitique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • méphitisme — ● méphitisme nom masculin Caractère de ce qui est méphitique ; exhalaisons méphitiques. ⇒MÉPHITISME, subst. masc. Vieilli, littér. Caractère méphitique d un gaz, d une odeur, d un lieu. Le méphitisme des marais, des égouts, des fosses d aisances… …   Encyclopédie Universelle

  • mefitic — MEFÍTIC, Ă, mefitici, ce, adj. (livr.) Cu miros urât; puturos, fetid, pestilenţial. – Din germ. mefitisch, lat. mephiticus, fr. méphitique. Trimis de LauraGellner, 27.05.2004. Sursa: DEX 98  MEFÍTIC adj. v. contagios, infecţios, molip sitor …   Dicționar Român

  • nauséabond — nauséabond, onde [ nozeabɔ̃, ɔ̃d ] adj. • 1762; lat. nauseabundus 1 ♦ Qui cause des nausées, qui écœure (odeur). Odeur, haleine nauséabonde. ⇒ fétide, méphitique, puant. Qui dégage de mauvaises odeurs. « le lac, dépotoir nauséabond » (Maupassant) …   Encyclopédie Universelle

  • puant — puant, puante [ pɥɑ̃, pɥɑ̃t ] adj. • 1191; pudent 980; de puer 1 ♦ Qui pue, dégage une odeur forte et déplaisante. ⇒ fétide, infect, nauséabond, pestilentiel. « Des fossés croupissants, puants, pleins de sales herbes » (A. Gide). Boule puante,… …   Encyclopédie Universelle

  • pestilentiel — pestilentiel, ielle [ pɛstilɑ̃sjɛl ] adj. • XVe; pestilenciel 1390; de pestilence 1 ♦ Didact. Qui tient de la peste, ou de toute autre maladie particulièrement contagieuse et meurtrière. Vx Maladies pestilentielles : maladies quarantenaires. 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • VAPEUR — s. f. En Physique, on entend par ce mot, Toute substance liquide ou solide réduite en gaz. La vapeur d eau est transparente comme l air ; il en est de même de la vapeur d éther, d alcool, de camphre. L air le plus transparent contient toujours de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MÉPHITISME — n. m. état de ce qui est méphitique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.